Bandeau haut de page

Renforcement des cantines scolaires des 6 écoles parrainées (suite)

Fonctionnement et service des repas

Les cantines fonctionnent en grande partie grâce au dévouement de deux cuisinières bénévoles par école, toujours les mêmes. Elles sont satisfaites des réchauds à gaz, plus confortables que le charbon de bois. La charge de travail que ces femmes, engagées et responsables, effectuent pour les élèves est impressionnante. Leur témoignage nous fait part de leurs envies, leurs besoins et leurs attentes (voir les vidéos sur le site Web). Sans elles les cantines ne fonctionneraient pas. Les repas sont pris dans les classes, car il n’y a pas de réfectoire. Les cuisinières aidées des professeurs et des directeurs apportent les assiettes aux élèves les plus jeunes : un service bien structuré où chaque acteur a sa place. A l’école de Descahos, des élèves aident les cuisinières. Le travail en équipe et une solidarité sont bien présents entre les différents membres de l’école.

Évaluation

Le fonctionnement des cantines est très positif. Les professeurs et les cuisinières sont des personnes engagées et très investies au sein de leur école.
Le changement de mode de cuisson, du charbon de bois au gaz, fait l’unanimité.
Les personnels des cantines (bénévoles) ont souligné l’amélioration de leurs conditions de travail, n’étant plus exposés aux fumées des fourneaux. L’action, réalisée d’avril à juin 2014, comportait un accompagnement d’un an.
Ceci a permis d’identifier quelques problèmes et de les résoudre : l’équipement vestimentaires des cuisinières et la maintenance des réchauds à gaz.

La pérennité du fonctionnement des cantines reste conditionnée à 2 critères essentiels :

  • Le bon fonctionnement du PNCS (programme national des cantines scolaires) qui assure les livraisons des denrées alimentaires de base. Celui-ci a fait défaut le dernier trimestre 2014. .
  • La participation financière de toutes les familles, alors qu’actuellement seules 30% des familles cotisent.

Les directeurs bataillent avec beaucoup de volonté pour préserver des conditions d’étude acceptables.

Vidéo cantines scolaires